mercredi 11 décembre 2013

Ma première semaine d'AVS

Ca y est. Après avoir été animatrice pendant 4 ans, me voici arrivée dans ce nouveau monde:
L'AVS
A peine engagée, à peine balancée dans la marmite avec 3 enfants différents et une formation qui ne débutera que d'ici plus d'un mois.

Le premier petit plaisir, mon contrat de travail:

1, je travaille pour l'éducation nationale certes, mais je ne suis pas engagée PAR l'éducation nationale, mais par un lycée.
Donc en gros les avantages des fonctionnaires (si il en reste encore), je peux me les foutres au cul!

2, le contrat dure 1 an et n'est renouvelable qu'une seule année supplémentaire, CUI oblige. L'état a crée 280 nouveaux postes d'AVS par région, mais ce ne sont que des CUI, pendant que les personnes ayant une formation de psychologues ou d'éducateurs spécialisés diplômés sont placés sur liste d'attente pour devenir AVS.
(le monde marche sur la tête, bref...)

3, peut importe la façon dont ce charabia sur mon contrat est tourné, l'état se réserve le droit de me bazarder quand il le souhaite, sans préavis. J'adore....aucun autre patron ne s'en sortirait avec ce genre de close dans un contrat de travail.

Tout commence pour le mieux dans le meilleur des mondes, bienvenue dans le rôle d'AVS, une magnifique aventure semée d'embûche et chevaux de Troyes, de merdes emballées dans du papier brillant, et certainement aussi de moments forts en émotion (je n’oublie pas que je travaille avec des enfants, et c'est la toute la magie de ce métier)




Aucun commentaire :

Publier un commentaire

N’hésitez pas à laisser des commentaires!